Cercle d'apprentissage de l'Islam (Halq Atta3lim)

Publié le par Abou Hamid athari

  Cercle d'apprentissage de l'Islam 

(Halq attarlim) 



Introduction

De manière générale, il faut comprendre que l'on doit faire et appliquer ce que l'on sait.

Et ce que l'on ne sait pas (en matière de religion), on doit aller à la recherche de son apprentissage et de son acquisition dans le but de:

- le comprendre
- l'appliquer
- transmettre.

Il faut toujours garder en tête les 3 verbes suivants, dans l'ordre durant TOUTE notre vie, dans TOUT ce qui concerne l'Islam: 


1. Apprendre - 2.Appliquer - 3.Transmettre


En arabe, les 3oulamas (savants de l'Islam) appellent cela:

At-Ta3lim - at-Tatbiq - At Tabligh = J'apprends, j'applique, je transmets.

Chacun des points est subdivisé en plusieurs points, inchaAllah, que l'on détaillera bi idhniHi ta3ala lors des rappels audio

Avoir une assise (mejliss) comme le Prophète :

  1. 1.     Se purifier (ablutions)
  2. 2.     Se parfumer
  3. 3.     S’asseoir

 

  1. 1.     Se purifier (les ablutions)

Avant de commencer une assise dans le but d’invoquer Allah, que celle-ci se passe dans la Mosquée ou dans un appartement ou dans tout autre endroit, il convient, dès que possible de faire les ablutions, dès lors qu’on a les moyens de les faire.

Les ablutions sont un bouclier et une protection contre les diables

Ensemble de règles de base à retenir et à appliquer :

  • Arriver à l’heure et avec les ablutions
  • Donner le salam complètement.
  • Etre sérieux pendant le cours,
  • Ecouter avec concentration et dévotion
  • Ne pas faire plusieurs choses en même temps, être assidu, apprendre les leçons
  • Ne pas être en retard
  • Eteindre son portable si c’est possible, ne pas répondre à des sms, ni être sur msn en même temps ou sur des sites web (si le cours est donné via un support internet)
  • Par adab et khoulouq, si on a l’obligation de se lever (ex : toilettes ou quelque chose d’urgent), on vient voir le responsable en privé et on lui demande l’autorisation.
  • On ne quitte pas le cours avant qu’il ne soit fini. C’est un minimum de respect.
  • Le cours est encadré par un ou plusieurs professeurs. Lorsqu’eux considèrent que le cours est fini, alors il (elle) le signalera, et là, les élèves seront libre de partir inchaAllah.
  • Les cours ont un début précis, et une fin précise. Tout le monde viendra donc à l’heure, et quittera le cours uniquement à la fin des cours.
  • A caractère très exceptionnel, le professeur peux accepter qu’un élève parte avant, si le motif est bien fondé.
  • Pour les sœurs mariées, en revanche, elles devront obligatoirement répondre aux exigences de leurs maris. Cela dit, il est souhaitable qu’elle demande très aimablement à leurs maris de ne pas être dérangés pendant cette tranche horaire.
  • Si vous avez des questions, noter les, et poser les seulement à la fin du cours.
  • Concernant les leçons, chaque élève doit apporter obligatoirement une trace écrite de ce qu’il a retenu, afin que les personnes qui nous lisent soit informés du contenu des cours. Chaque élève, devra donc faire obligatoirement son propre compte rendu, un résumé de ce qu’il a apprit, donner son impression, si ça vous a servi, si c’était dur facile, bien, pas bien, si vous avez réussi à suivre.
  •  

Partie cours d’Arabe avec le professeur :

  • Pour les exercices de lecture, l’interrogation se fera en dehors du cours, une fois que l’élève sera passé.
  • Une fois inscrit, si pour diverse raison, vous ne pouvez assister à un cours, vous devrez prévenir à l’avance de votre absence, et rattraper le cours par la suite.

Généralité importante :

Les Professeurs s efforce de se mettre à votre service, dans le but de faire progresser les élèves dans leurs spiritualités et dans leurs compréhensions de la religion.

Les professeurs demandent donc, a ce que le temps que consacré, soit respecté.

Convenance dans un halq atta3lim:

 

Le Prophète Salla Allahou 3alayhi wa sallam a interdit à l'homme de s'asseoir entre deux autres sans leur autorisation. (Rapporté par Al Bayhaki).

Ne pas lever quelqu'un pour occuper sa place, mais plutôt, s'assoir là où la place est libre

Ibn 'Omar (رضي الله عنهما) a dit : "Le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) a dit : "Que l'un de vous ne fasse surtout pas lever quelqu'un de sa place pour l'occuper lui-même. Mais élargissez plutôt votre cercle et espacez-le"".
(Al-Boukhâri, Mouslim)

Jàbir Ibn Samoura (رضي الله عنه) a dit : "Quand nous allions auprès du Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui), chacun de nous s'asseyait à la première place qu'il trouvait".
(At-Tirmidhi et Abou Dawoùd)

L'interdiction de s'asseoir au milieu d'un cercle

Selon Houdhayfa Ibn Al Yamàn (رضي الله عنه), le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) a maudit celui qui s'installe au centre d'un cercle.
(Abou Dawoùd)

Si la place libre se trouve entre deux personnes, leur demander leur autorisation

[b]S
elon 'Amr Ibn Shou'ayb, selon son père, selon son grand-père (Radi Allahou 3anhoum), le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) a dit : "Il n'est pas permis à quelqu'un de s'insérer entre deux personnes assises sauf avec leur permission".
(Abou Dawùd)

Invoquer le nom de Dieu pendant son assise

Selon Abou Hourayra (رضي الله عنه), le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) a dit : "Celui qui s'asseoit à une place sans prononcer le nom de Dieu exalté a fait un manquement vis-à-vis de Dieu".
(Abou Dâwoud avec une bonne chaîne)

Selon Abou Hourayra (رضي الله عنه), le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) a dit : "Chaque fois que des gens quittent un cercle où ils n'ont pas évoqué Dieu le Très-Haut, c'est comme s'ils quittaient la charogne d'un âne et cela leur sera une source de remords".
(Abou Dawûd)

Toujours selon lui, le Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) a dit : "Chaque fois que des gens s'assoient dans un cercle sans y évoquer Dieu exalté et sans invoquer la bénédiction de Dieu pour leur Prophète, c'est de leur part un manquement pour lequel Dieu les soumettra au châtiment, s'Il veut, ou les absoudra, s'Il veut".
(At-Tirmidhi)

Ne pas se tenir avec la main gauche en appui derrière le dos

Ach-Chadid Ibn Souwayd (رضي الله عنه) rapporte : "Le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) passa devant moi alors que j'étais assis ainsi : j'avais placé ma main gauche derrière mon dos tout en m'appuyant sur sa paume. Il me dit : "Tu t'asseois donc à la façon de ceux qui ont encouru la colère de Dieu?".
(Abou Dawùd avec une chaîne authentique)

Invoquer Dieu avant de se lever de son assise

Selon Abou Hourayra (رضي الله عنه), le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) a dit : "Celui qui s'asseoit dans un cercle et abuse de verbiage, s'il dit avant de se lever de ce cercle : "Gloire et pureté à Toi, Seigneur Dieu, ainsi que Ta louange! J'atteste qu'il n'est de dieu que Toi. Je Te demande Ton absolution et je reviens à Toi repentant". Dieu l'absout de son bavardage dans ce cercle".
(At-Tirmidhi)

Selon Abou Barza (رضي الله عنه), le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui), à la fin de sa vie, disait quand il se disposait à se lever de son cercle : "Gloire et pureté à Toi, Seigneur Dieu! ainsi que Ta louange. J'atteste qu'il n'est de dieu que Toi. Je Te demande Ton absolution et je reviens à Toi repentant".Un homme dit : "Ô Messager de Dieu! Tu dis là certainement des mots que tu ne disais pas avant".
Il lui dit : "Cela efface les péchés qu'on a pu commettre dans le cercle".

(Abou Dawùd)

Ibn 'Omar (رضي الله عنه) a dit : "C'était rare que le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) se levât d'un cercle sans prononcer cette prière : "Seigneur Dieu! Alloue-nous une part de Ta crainte suffisante pour que Tu T'interposes entre nous et les actes qui Te désobéissent. Alloue-nous de Ton obéissance ce qu'il faut pour que Tu nous fasses parvenir à Ton Paradis. Alloue-nous de la conviction ce qu'il faut pour que Tu nous rendes aisées les épreuves de ce monde. Seigneur Dieu! Fais-nous jouir de notre ouïe, de notre vue et de nos forces tant que Tu nous maintiendras en vie et fais-en nos héritiers. Assure notre revanche sur nos agresseurs et donne-nous victoire sur nos ennemis. Ne fais pas que notre infortune nous frappe dans notre religion. Ne fais pas de ce bas-monde notre plus grand souci, ni le but final de notre savoir. Ne nous mets pas sous l'autorité de qui nous traite sans aucune clémence" ".
(At-Tirmidhi)

Celui qui se lève puis revient a priorité sur la place

Selon Abou Hourayra (رضي الله عنه), le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) a dit : "Quand l'un de vous se lève en quittant sa place puis y retourne, c'est à lui qu'elle revient".
(Mouslim)

 

1.Apprendre, At-Ta3lim (wa tta3alloum):

Littéralement "Enseigner - Apprendre".

Ce sont des cas pratiques, et non pas de la théorie classique, avec un professeur qui nous enseigne (you3allimoukom) dans une classe, avec ouvrage à la main, assis sur sa chaise face au tableau.

Dans une Mosquée, un groupe de personne, avec des personnes savantes et moins savantes, se regroupent pour s'enseigner mutuellement, autour d'un programme précis:

1.1. Citation des vertus (choisis) du Musulman
1.2. Lecture du livre de Hadith (Riadh As-Salihine)
1.3. Lecture des 10 dernières sourates du Coran - Les vertus (elles sont sélectionnées) du Musulman et de la Musulmane - Lecture de Hadith.



1.3. Les 10 dernières sourates:


On se met en cercle, avant de commencer, on donne (une personne désignée) une explication claire et concise des bienfaits du halq at-ta3lim (on dit bien cercles d'apprentissage, pour désigner en réalité un cercle d'enseignement) du comportement à avoir pendant ce halq at-ta3lim, afin de tirer un maximum de profits, j'énumère quelques points rapidement:

  •  Avoir fais au préalable 2 rakaats et demander à Allah de rendre le ta3lim bénéfique
  • Avoir ses ablutions 
  •  Avoir la sunna
  • Se parfumer
  • S'asseoir à la manière de Jibril 3alayhi salam, lorsqu'il est venu voir le Prophète salla Allahou 3alayhi wa salam, si on le peut. On appelle cela "al jalsa ajibriliya")
  • Ne pas couper la parole, ni intervenir, ni poser de questions. Si on a des questions on les pose à la fin, afin de ne pas couper la lumière du ta3lim
  • Mettre son téléphone sur silencieux. On éteind pas le téléphone car si ce sont les parents qui nous appelent pour rentrer à la maison, leurs obéir est prioritaire au halq at-ta3lim. Mais pour les choses non-utiles on ne décroches pas, mais dans tous les cas on doit rester joignable en cas d'urgence.
  • Rappeler les hadiths sur les bienfaits du cercle d'apprentissage de la religion
  • Rappeler les hadiths sur les bienfaits de la récitation et d'apprentissage du Coran:


Le rappel du "comportement à avoir durant "Halq atta3lim" ne doit pas être long. Le but est d'être concis, de captiver l'attention des frères/sœurs présent(e)s et de les motiver à l'apprentissage et la transmission du savoir.


On commence la récitation de chaque sourate à tour de rôle, en commençant par la droite de celui qui est responsable du groupe (Amir al jama3a, ou encore "al moukallaf").

Si un frère, ne connait pas la sourate, alors, le responsable lui fait répéter verset par verset inchaAllah, les autres doivent profiter de ce moment pour bien enregistrer par la mémoire et le cœur les versets, pour que lorsque ça sera leurs tours, ils puissent déja être en position de pouvoir réciter certains versets.

Après avoir réciter, chaque sourate, verset par verset, on passe à la récitation, toujours un par un, de "At-Tahiya" (pendant la prière), puis de l'appel à la prière.

En gros, cette 1ère partie du Ta3lim consiste à APPRENDRE (et non pas enseigner) le "Pack prière". Ce dont tu as besoin pour faire la prière.

Certains diront "mais pourquoi les 10 dernières sourates ? Ce n'est pas une Sunna".

La réponse est simple, en Islam, il y a 5 prières par jour, et chaque prière contient au moins 2 rakaat, dans lequelles on récite sourate al Fatiha + une autre sourate.

2 rakaats multipliés par 5 (qui est le nombre de prières par jour) = 10.

De tel sorte, que au courant de la journée, vous ne récitez pas toujours la même sourate. Ca vous permet d'alterner et d'en réciter une nouvelle, machaAllah.

Ensuite, on subdivise le cercle, en se mettant 2 par 2. Afin que celui qui connait plus que son frère et sa soeur, puisse transmettre à l'autre.

C'est toujours le responsable qui fait les groupes. Il choisit en fonction des caractères et non pas du copinage ou affinités. Mais en fonction de ce qui lui semble convenir le mieux.

Par exemple, on mettra une sœur patiente avec une qui se décourage vite.
Ou un frère jeune, qui a un peu de mal à rester sur place, avec un frère qui a assez de sagesse et de recul, pour faire preuve de sagesse face à la situation qui se présente à lui.

Donc au delà encore de la "simple" récitation, il y a une notion déjà, d'apprentissage de la patience, de la gestion des imprévus, des caractères, des situations que l'on ne vit pas d'habitude.

Lorsque chaque petit groupe a finit ses récitations 10sourates+Tahiya+Appel à la prière, il rejoint le groupe initial.

Un petit bilan est dressé pour prendre connaissances du niveau de progression de chacun machaAllah.

Un RDV est redonné par la suite inchaAllah à la Mosquée, après telle ou telle heure de prière, cela dépendra des disponibilités de chacun.

On fait collectivement dou3as (invocations) de fin de cercle en demandant à Allah d'accepter nos œuvres et de purifier nos intentions.

Voila pour la 1ère partie de ce que l'on appelle "At-Ta3lim".

Commenter cet article