La certitude - Al Ya Qine

Publié le par Abou Hamid athari

La certitude - Al Ya Qine

La base de cet effort est al –yaqin (conviction). Allah (SWT) a dit: " qul hadihi sabili ad’ou ila Lah ‘ala BASSIRAtine ana wa mani taba’ani ". Bassira signifie YAQIN (conviction).

Comment la YAQIN va venir dans notre cœur et les cœurs de tous les humains.

Avec al –YAQIn, le sacrifice viendra dans ce travail, sinon, tout sortira de ce travail. Rassoullou Lah SAW a fait l’effort sur les sahaba sur la base de l’effort. Leur YAQIN peut se mesure par leurs demandes d’effort.

Quand les demandes de dine venait ils ne regardaient pas les besoins de leur dounya mais seulement les paroles et promesses de Rassoullou Lah SAW. Quand YAQIn est dans ce travail, la persévérance et la constance viennent aussi. Rassoullou Lah a ramené les sahaba ra au Mizaj. Il y a 3 choses (importantes)

1. L’effort
2. La méthode de l’effort
3. Le Mizaj de l’effort.
Le Mizaj est ce que le prophète Saw veut.

Une fois, un sahabi a construit un dôme au dessus de sa maison, mais quand il a vu le changement sur le visage du prophète SAW, il a détruit le dôme.
Un autre sahabi portait une bague d’or et en voyant le mécontentement sur le visage du prophète SAW, il a jeté la bague.
Ils ont compris le Mizaj du prophète SAW. Sans le Mizaj, cette Ummah ne sera jamais amenée à être une UMMAH. A chaque aspect de notre vie, nous devons nous ramener au Mizaj de Noubouwa (principes de la prophètie) : imaniat, ibadaat, mou’amalate, mou’acharat, akhlaqiyat. Allah SWT a mis le prophète SAW sur le bon Mizaj et le prophète SAW a mis les sahaba ra sur le Mizaj de la prophétie.
L’éfondation du Mizaj est que le prophète SAW a été envoyé pour chaque personne. Parmi les sahaba, bilal ra était un abyssin, Souhaib ra un romain. La beauté du Mizaj de la prophétie est qu’il a utilisé toutes les capacités et aptitudes de toutes les catégories des gens. Le nom de sahaba ra a été donné par Allah SWT, Il SWT les a appelé sahabi. L’aide invisible (nusrah) vient avec la collectivité de cette Ummah ou toute personne doit participer en faisant abstraction de sa race, son appartenance,…etc. Qaumiya (tribalisme, communautarisme à l’intérieur de la Oummah) casse ce travail.

Les causes de descente de l’aide d’Allah SWT sont :

1. La crainte révérencielle
2. L’unité. Allah dit dans le sens du verset
" Allah te suffit ainsi qu’à ceux des croyants qui t’ont suivi ".
Allah SWT a envoyé la guidée à l’unité de la Oummah. Une fois, les riches de quraish sont venus à Rassoulou Lah SAW pour demander une réunion spéciale et séparé. Le prophète n’avait pas d’intérêt personnel mais espérait ainsi convaincre les riches de Quraish, il fut donc d’accord. Ceci fut même rédigé par Ali ra. Une fois la réunion commencée, un sahabi aveugle Abdoullah Ibn Maktoum ra vint au prophète SAW qui se fâcha. Abdoullah ra pleura et Allah révéla un verset au prophète en signe d’avertissement. Le prophète a ensuite déchiré l’accord. Allah SWT a parlé au prophète sur la manière d’unifier la Oummah. Ceci est le Mizaj de la Oummah.

Pour établir l’unité des musulmans, il faut (comme Allah l’a dit):

1. Pardonner
2. Demander à Allah SWT pardon pour eux
3. Faire choura (consultation) avec eux. Si nous avons ces trois qualités, l’aide d’Allah sera avec nous.

Une fois, Abdoullah Ibn Massoud était avec Oumar pour patrouiller dans la ville de Médine. Ils arrivèrent à une maison appartenant à un vieux sahabi. Oumar ra sauta du mur et trouva un vieux sahabi en train de boire une liqueur avec une jeune femme qui chantait pour lui.
Oumar dit " je n’ai jamais vu un aussi mauvais spectacle. "
Le vieux dit :" moi non plus je n’ai jamais vu un aussi mauvais spectacle. Quant à moi, j’ai fait un seul péché alors que tu en a fait trois : 1. entrer sans salam 2. Ne pas entrer par la porte 3.faire de l’espionnage".

 Oumar pleura, il n’a jamais raconté ce qu’il a vu à Abdoullah ibn Massoud et ils partirent. Le vieux se retira de la société.

Une fois, il y avait un rassemblement à la mosquée du prophète SAW. Le vieux y était. Oumar se rapprocha de lui et lui dit qu’il n’a dit à personne l’incident de cette nuit. Le vieux lui murmura qu’il n’avait plus jamais bu une gorgée de liqueur depuis cette nuit. Ainsi si les défauts de la communauté sont cachés, ils disparaîtront.

Le problème au contraire se propagera si on parle du mal. Pour cacher les défauts des autres, il faut beaucoup d’effort et de moujahada. Une chose très importante à importante à prendre en compte est le respect de la réputation de nos " travailleurs " (da’i) ainsi elle doit être surestimée et placée à un haut niveau. Cheikh Mohamed Ilyas rahimahou Lah a dit que ce travail est le commerce de bonnes qualités.

Une fois, Oumar ra demanda à Aslam ra de monter la garde pour se reposer un peu. A ce moment, un sahabi ra vint et demanda à voir Oumar ra, mais il fut arrêté par Aslam ra. Il gifla donc Aslam. Oumar se renseigna et donc dit à Aslam ra cette parole qui est une leçon pour nous : " Cet animal blessé dans la jungle sera mangé par le repos des fauves. "

Une fois, quelqu’un perdit un gaz et Oumar ra demanda que la personne ayant perdu ce gaz doit renouveler ses ablutions.
Abou Jalil ra dit " Ne serait-il pas meilleur que nous renouvelions tous nos ablutions ". Oumar ra était d’accord et dit : " Oh Abou Jalil, tu étais un grand leader et dans l’islam aussi tu es un grand leader ".

Le hadith de Rassoullou Lah Saw dit " C’est une grande faveur d’Allah pour quelqu’un d’être dans un groupe de gens qui lui rappelle ce qu’il oublie et qui l’aide. " Nous devons prendre le Mizaj de la prophétie dans notre vie. Maintenant, les gens connaissent l’effort, mais à cause de nos relations, relations sociales, relations familiales, notre caractère, ils quittent l’effort. Les gens étaient attirés des sahabas ra grâce au Mizaj de la prophétie qui était dans leurs vies. Rassoulou Lah saw aux sahabas de ne pas parler de Abou Jahal devant Ikrimah ra.

La désunion dans les cœurs, même si nous sommes en tahajoud , va nous priver de l’aide d’aide d’Allah c-à-d l’aide d’Allah ne sera pas avec nous.

La choura est très importante, elle est en remplacement du WAHI (révélation). Dans le Coran, Allah SWT a cité comme ordre la choura au même niveau que la Salat. Faire choura signifie suivre la choura. Dans choura, Allah SWT unit les cœurs. Les fikr augmentent et cela crée l’unité entre les frères qui travaillent ensemble. La choura faite correctement génèrera l’UNITE et une choura faite mal génèrera au contraire désunion. La choura comme la salat doit être faite collectivement, et comme la salat, c’est une part importante de la religion. Choura n’est pas seulement prendre une décision, le plus d’opinions doivent être demandées, ainsi choura est faite dans une perspective plus ouverte. Elargir la choura c’est demander l’avis de plusieurs participants et de cette manière, l’unité des cœurs sera établie. Toutes les demandes de cet effort doivent être devant tout le monde. Nous ne devons pas cacher les besoins de ce travail aux autres. Chacun doit être amené à donner son opinion et le sujet doit être discuté ouvertement. Si l’avis de chacun est demandé, les aptitudes et les capacités des frères qui travaillent ensemble seront améliorées. L’endroit où on doit donner des avis est choura et ils doivent être discutés là-bas. Ceci est la façon de faire des prophètes. Oumar ra est connu par le fait que les anges ont parlé à travers sa langue. Des sahabas ra ont demandés à Abou Bakr ra de leur donner une part d’un terrain vide afin de travailler la terre. Les choses qui en sortiraient seraient utilisées pour fortifier la religion. Abou Bakr fut d’accord et un accord fut signé. Abou Bakr ra leur demanda de l’amener cher Oumar ra pour que lui aussi y porte sa signature. Quand ce fut présenté à Oumar, celui-ci refusa et leur dit que ceci était une pratique des temps anciens où les richesses étaient distribuées pour fortifier la religion, mais qu’en ce moment-là, il n’en était plus question. Les sahabas ra revinrent à Abou Bakr ra et lui dirent : " maintemant, est-ce toi l’amir ou Oumar ? ". Abou Bakr ra répondit " Oumar ra est l’amir, mais vous me devez aussi obéissance ". Ainsi, les portes de la fitna furent fermées. Nous devons mener cet effort selon le Mizaj de la prophétie. Pour être accepté par Allah SWT, nous devons adopter ces manières. Ikhlas et Istikhlas nous aiderons à progresser. A chaque fois que quelqu’un va faire des sacrifices, Allah SWT va l’ éprouver pour sa tarbiyah (éducation) selon les sacrifices. Si la personne est constante, Allah SWT va le soulager. Malheureusement, nous sommes pas encore des GENS QUI APPELLENT mais nous sommes encore des gens appelés. Ibrahim SAW a traversé toutes les conditions – tests et ensuite Allah SWT lui a dit : " Je te fais sur Terre un calife ". Rassoulou Lah SAW a dit " j’ai souffert comme personne n’a souffert ".

Le fikr pour toute la Oummah …et … faire face à toutes les conditions atroces. Dans istikhlas, le Mizaj doit être : quelque que soit les difficultés, je dois persister. Les demandes sont de la part d’Allah, ce travail vient d’Allah, plus nous complèteront les demandes, plus nous progresserons.

Publié dans Leçons - Bayane

Commenter cet article

m`hamed 13/12/2009 14:58


As Salam Haleykoum akhiy!
Bravo pour ce travail qui a du etre tres fastdieux!Qu`Allah te renpense fiy dounia wa kiyl Akhira! Serait-il possible de te contacter par mail pour un commentaire prive concernant ton site? Jazaka
Allahu khairan
salam haleykoum


MuHammad 01/09/2008 13:10

as salaamu3alaykum.


Serait-il possible d'avoir la source du récit concernant 3Umar et le vieillard ?
Bâraka Llâhu fikum

youssef 16/04/2008 11:33

Bassira signifie YAQIN (conviction)? d'où sort tu mon frère ce tafsir?

'ajib 23/04/2007 23:48

salam oua lekoum

akhi est ce que tu peu mettre le numéro de chaque hadith et de quel livre tu les as tires ?

oumimane 27/05/2016 11:02

Salam aleikoum wa rahmatoullahi wa barakatouhou....a ce jour je ne vois pas de reponses sur ta demande...moi aussi j aurai voulu savoir....d ou prendre garde de personne qui nous transmette sans nous donner les sources...qu ALlah nous guide

da3wa_ilAllah 06/01/2007 21:46

Assalamou'aleykoum wa rahmatoullahi wa barakatouh...
premièrement barakAllahoufikoum wa jazikoumAllahou kheyran fi dounya wal akhira pour être la cause de propager du kheyr et la haq sur cet effort qu'est a darwa ilAllah, trop de fausses accusations et d'incompréhension circule sur internet sur ce sujet là soubhanAllah...
en fait j'aurais voulu savoir ...que veulent dire les mots "mizaj" et "istikhlas" ??
barakAllahoufikoum !!