La Foi : l’importance de l'étude de cette science

Publié le par Abou Hamid athari

La Foi : l’importance de l'étude de cette science

Cette science est absolument la plus importante pour tout Musulman, car c'est la science des croyances islamiques (al­`aqâ'id al-islâmiyya).

Or, les croyances islamiques sont les fondements et les bases (al-ousoûl) sur lesquelles reposent l'Islam : ses pratiques et ses législations. Les éléments du dogme sont les remparts indispensables pour protéger la foi du croyant des dangers du doute et des tourmentes de l'égarement et des tromperies.

Il nous est souvent arrivé de constater différentes sortes de déviations dans la pensée et dans les attitudes des croyants, et il nous est apparu sans ambiguïté, que la mauvaise compréhension des principes de base de l'Islam et l'ignorance des éléments de la foi en sont les causes essentielles.

Seule une connaissance juste des principes fondamentaux, auxquels on doit obligatoirement croire et adhérer, permet de comprendre ce qui en découle comme prescriptions religieuses. C'est à partir de ce moment que l'on acquiert la capacité et l'aptitude à répondre à toutes les interrogations.

Ce sont justement ces questions de la foi, qui sont à l'origine des missions prophétiques. Les Messagers d'Allah les ont prêchés tout le long de l'histoire humaine en tant que principes et fondements essentiels et indispensables à toutes les questions de la religion qui suivront.

Allah Taala dit en effet : « Nous n'avons envoyé avant toi aucun Messager sans lui inspirer qu'il n'y a d'autre dieu que Moi, adorez-Moi donc ! » (Sourate 21- verset 25)

Nous savons que pour toute bonne œuvre accomplie par pur amour d'Allah Taala, son agrément, par Allah, dépend de la justesse de la foi de l'individu et de sa conformité aux éléments du dogme tels qu'ils sont explicités par cette science. Car toute déviation dans le dogme implique forcément la déviation de la foi, et la déviation de la foi est la mécréance même. Or, Allah Taala n'agrée aucune œuvre de la part d'un mécréant.

Allah Taala dit : « Celui d'entre vous qui apostasie sa religion et meurt en mécréance, ceux-là voient leurs œuvres annihilées dans ce bàs-monde et dans l'autre. Ceux-là sont les gens du Feu où ils sont immortels. » (Sourate 2- verset 217)

Pour comprendre l'importance énorme de cette science, il suffit de savoir que toutes les questions qu'elle traite sont les questions décisives permettant de juger un homme croyant ou mécréant, pour le destiner au salut ou à la perte, à la félicité ou à la perdition.

Allah Taala dit : « Allah ne pardonne pas qu'on Lui attribue des associés et Il pardonne tout le reste à qui Il veut. Celui qui donne à Allah des associés a effectivement commis un péché énorme ! » (Sourate 4- verset 48)

Allah Taala dit aussi : « Ceux des gens du Livre qui ont mécru ainsi que les associateurs sont dans le feu de l'Enfer où ils s'éterniseront. Ceux-là sont les plus mauvais de toute la Création. Ceux qui ont cru et accompli de bonnes œuvres, ceux-là sont les meilleurs de toute la Création. Leur récompense auprès de leur Seigneur est les jardins de l'Eden sous lesquels coulent les rivières et où ils s'éterniseront à jamais. Allah leur a accordé Sa satisfaction et ils Lui ont accordé la leur. Cela est pour celui qui aura craint son Seigneur ! » (Sourate 98, « La Preuve », versets 6-8)



Les sujets de cette science


Les sujets traités par cette science sont les suivants :

1. L'Entité d'Allah Taala afin de connaître tout ce que l'on doit obligatoirement Lui attribuer, ce dont on doit L'exempter et ce qui est permis de Lui attribuer.

2. Les Messagers (‘alayhim asalam) afin de connaître ce qu'on doit obligatoirement leur attribuer, ce qu'on ne peut leur imputer et ce qui est possible d'affirmer à leur égard.

3. Le Monde invisible : ce sont ces vérités et connaissances auxquelles on ne peut parvenir, connaître et croire si ce n'est par la voie du Livre d'Allah Taala : le Coran ou de la Sounnah de Son Messager. Il s'agit par exemple des Livres d'Allah, de Ses Anges et de Ses Messagers, du Jour dernier, du Paradis, de l'Enfer, etc.


La définition des sujets de la croyance provient du Livre d'Allah et de la Sounnah de Son Messager.

Allah Taala dit : « Le Messager d'Allah a cru à ce qui lui a été descendu de la part de son Seigneur, ainsi que les croyants. Tous ont cru en Allah, en Ses Messagers : « Nous ne faisons aucune différence entre aucun de Ses Messagers. » Ils dirent : « Nous avons entendu et nous avons obéi. Ton absolution, notre Seigneur ! C'est vers Toi la destinée. » (Sourate 2- verset 285)

Allah Taala dit : « Nous avons créé toute chose selon une proportion prédéterminée. » (Sourate 54- verset 49)

Allah Taala dit aussi : « Ceux qui croient à l'inconnu, pratiquent scrupuleusement la prière et dépensent de ce que Nous leur avons donné. Ceux qui croient à ce qui t'a été descendu (révélé) et à ce qui a été descendu avant toi et qui croient avec conviction à l'autre monde. Ceux-là sont sur une bonne voie de leur Seigneur et Maître, et ce sont ceux-là qui ont récolté le succès. » (Sourate 2- versets 3-5)

Dans un long hadîth, rapporté par al-Bokhari et Muslim, l'archange Gabriel (alayhi asalam) posa au Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) plusieurs questions d'enseignement dont la suivante : « ...Ô Mohammad ! Informe-moi sur la foi. » Le Prophète lui répondit : « Que tu crois en Allah, en Ses Anges, en Ses Livres, en Ses Messagers, au Jour dernier et que tu croies au Destin préétabli bon et mauvais. »

Ainsi tu comprends que les éléments de base de la foi sont : La croyance en Allah, en Ses Anges, en Ses Livres, en Ses Messagers, au Jour Ultime et au Destin avec ce qu'il contient de bien et de mal.


Source :
http://aslama.com/
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article